îles Borromées & Orta San Giulio

Présentation

Depuis 1996 Daniela est guide touristique spécialiste de la région des lacs de l’Italie du nord qui, après plus de 15 ans, aime toujours sa profession ! Daniela est née dans la région et y a toujours vécu. C’est avec passion qu’elle vous fera découvrir les îles du lac Majeur ou Orta San Giulio !

Les parcours

Les îles Borromées sont toutes différentes les unes des autres : Isola Bella vous émerveillera par son palais baroque somptueux et ses jardins à l’Italienne, réalisés sur dix terrasses superposées; l’île des pêcheurs est très charmante avec son petit village bati autour de l’église fondée au X siècle; l’Ile Mère est une merveille pour ses jardins botaniques à l’Anglaise.

Les îles Borromées sont des îles italiennes du lac Majeur. Perles du lac Majeur, les îles Borromées portent le nom de la famille lombarde qui les a conquises au xiie siècle, les Borromeo, qui en sont toujours propriétaire. Elles sont au nombre de quatre, mais seules trois se visitent. La région bénéficie d’un micro-climat qui apporte une douceur très appréciée dès le début du printemps. [Wikipédia]

Orta San Giulio est un endroit où la nature et la spiritualité se mélangent: l’île de Saint Jules est l’île du silence, où 70 soeurs vivent dans un cloître près d’une chapelle romane; le Sacro Monte de Saint François et ses 20 chapelles avec statues et fresques montre la vie du Saint (le Mont Sacré d’Orta est inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO).

Dans le nord-est du Piémont, au pied des Alpes se trouve le lac d’Orta. C’est un des plus petits des lacs d’Italie du Nord. Il est aussi un des plus intéressants culturellement et historiquement. Orta est un petit bourg situé au bord du lac du même nom. C’est un village à taille humaine avec des rues pittoresques qui toutes débouchent sur la vieille place du marché. Celle-ci est réputée car elle a toujours été un point d’accueil de nombreux voyageurs. Le point de mire sur la place du marché est le palais communal, de style renaissance datant de 1582. Orta, le lac et ses environs furent donnés à l’évêque de Novara par l’empereur. [Wikipédia]

Le site Internet

http://www.prontoguide.it/index_fr.html